Des regrets ?

Dans l’ensemble, je suis très satisfait de ce Tour de France. C’était mon premier grand voyage en itinérance, en solo, et en vélo !
Cependant, il y a des petites choses que j’aurais pu améliorer. Si toi aussi est intéressé(e) pour entreprendre un voyage, quel qu’il soit d’ailleurs, je te conseille de lire ce qui suit.
Je regrette donc :

  • De n’avoir pas compté l’ensemble des statistiques dès le départ (notamment le dénivelé positif, bien que mon compteur en offrait a possibilité). J’ai tout de même enregistré les principales (kilomètres parcourus et temps journaliers), mais cela aurait été bien de faire une petite cartographie (qui existe déjà sur Internet) précise du voyage. Il existe des applis qui font le boulot, mais comme je ne suis pas un gars ultra-connecté, je préfère parfois les vieilles méthodes, pas toujours optimales, donc.
  • D’avoir mis trop de temps à comprendre comment fonctionnait l’application Komoot, que j’ai utilisée tout au long du voyage. En effet, bien que ce ne soit pas bien compliqué, j’ai mis un gros paquet de jours à me rendre compte que l’appli était plutôt « conseillère d’itinéraire » que guide suprême ! Ça m’aurait évité un certain nombre de frustrations, de détours inutiles, voire dangereux ! Ceci étant, elle m’a bien aidé quand même !
  • D’avoir investi dans un support de téléphone pour guidon dès le départ ! C’est effectivement presque indispensable (en ville notamment) quand on veut trouver son hôtel par exemple, plutôt que de la jouer « 1 main sur le guidon, l’autre qui tient le téléphone », ou de s’arrêter toutes les 3 rues pour vérifier la direction (surtout si vous n’avez pas un bon sens de l’orientation comme moi).
    Ponctuellement c’est jouable, mais on peut tellement faire une bêtise en prenant ce genre de risques, qu’il est mieux d’investir une vingtaine d’euros dans un modèle du commerce, qui marche très bien.
  • De n’avoir pas acheté de crème solaire dès le premier jour ! Ça semble évident n’est-ce pas ? Oui, ça l’est ! En réalité, je ne voulais pas que la crème se mélange avec la sueur toute la journée, c’est très désagréable, ça pique les yeux, et on est carrément sale le soir… Mais c’est tout de même très appréciable ! Surtout pour les jambes (j’avais des jambes plutôt blanches avant de partir, et elles sont vite devenues rouges) !
  • De ne pas avoir assez pris de photos ! Et oui, sur le moment on se dit que ça n’a pas d’intérêt, sauf que quand on raconte le récit des mois après, on se dit que ça aurait permis d’illustrer certains propos… C’est une remarque à laquelle j’ai eu droit, et j’en remercie son auteur.
  • De ne pas avoir créé le blog avant de partir ! C’est dans le même genre que le point précédent. Effectivement, c’est beaucoup plus pratique de relater des faits le jour même, quand tous les détails sont bien présents dans sa tête ! J’ai tout retranscrit de mémoire (rassure-toi, je n’invente rien !), et avec les notes que j’ai prises sur mon petit fichier informatique, mais j’avoue ça aurait été sans doute mieux de le faire au fil du voyage. D’un autre côté, avoir un peu de recul, c’est bien aussi ! Ça permet de faire des recherches complémentaires sur les endroits que j’ai traversés, pour apporter un peu de culture tu vois ? Ça j’en suis content, ça apporte une touche au blog, plutôt que de simplement raconter ma vie !
  • D’avoir gardé un régime habituel, composé de 3 (voire 4) gros repas par jour ! Autant on a besoin de plus d’énergie quand on fait autant d’efforts, autant on n’a pas besoin non plus de trop manger, et pas forcément avec des aliments adaptés. Ça dépend de chacun, mais c’est pas mal de se renseigner avant de partir pour éviter des potentiels troubles digestifs !
  • D’avoir utilisé Airbnb un peu tard (seulement à Montpellier), car on peut sans doute économiser un peu plus que quand on a à l’hôtel. Même remarque pour Warmshowers, même si c’est plus difficile à utiliser, quand on n’a pas un planning au jour près, et qu’en été beaucoup de monde utilise ce réseau. J’espère pour un prochain voyage pouvoir m’en servir un peu plus, ne serait-ce que pour partager des moments avec d’autres cyclotouristes, plutôt que de rester dans sa chambre d’hôtel, ce qui est parfois un peu morose…

Dans le fond, ce sont des petites choses. Je tire une énorme satisfaction de ce voyage, qui s’est déroulé sans catastrophes (pas de chute, 1 seule crevaison, pas de vol, pas de casse) !

3 réflexions sur « Des regrets ? »

  1. Bon jour,
    Il est vrai qu’un « journal de bord » fait journellement avec des croquis par exemple remplace le blog et les photos …
    En tout cas c’est une très belle expérience. Bravo à vous !
    Max-Louis

    J'aime

  2. Que des petits réglages, qui somme toute, amélioreront tes prochains voyages et par la même, les infos que tu partageras avec tes lecteurs..

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.